Mardi 6 Juin 1944                                                 METOG (c)2006-2017 Eric TRIAU <@Contact>

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre.

10cents
WORLD WAR 2
 Page 5
Patch SHAEF

Patch original du SHAEF, sigle de Supreme Headquarters of Allied Expeditionary Forces (État-major suprême des Forces expéditionnaires alliées), nom désignant l'organe de commandement des forces alliées en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, dont le siège était situé en Grande-Bretagne. Placé sous l'autorité du général Eisenhower, le SHAEF organisa la libération des pays occupés par l'Allemagne à partir de 1944.
Lors de la conférence inter-alliée d’Anfa à Casablanca le 14 janvier 1943, il avait été décidé de la création provisoire d’une structure chargée d'entamer la planification d'un débarquement sur le front Ouest : le COSSAC (Chief of Staff to Supreme Allied Commander) vit donc le jour et connu, comme premier responsable, Sir Frederick Morgan. Le problème du COSSAC était que son responsable, ne disposait d’aucun pouvoir décisionnaire : ce qui ne faisait guère avancer le projet. Ce n’est que le 6 décembre 1943 que les choses se décantèrent par la désignation d’un nouveau responsable en la personne du Général d'armée Dwight D. Eisenhower et la création d’une nouvelle structure : le SHAEF. Le COSSAC ne devait s'occuper que du débarquement, le SHAEF s'occupera du débarquement jusqu'à la chute de Berlin et la libération de l'Europe.
de la gauche vers la droite : General Bradley (1ère Armée Us), Amiral Ramsey (Sea Commander), Le Maréchal Tedder (Air commander adjoint), General Eisenhower (commandant suprême SHAEF), Marechal Montgomery (Ground Commander) Marechal Leigh Mallory (Air commander), General Bedel Smith (Air commander adjoint).

Il fut dissout officiellement une  minute avant minuit le 13 Juillet 1945 au soir.
Symbolique du patch :
L'épée symbolise les forces communes alliées coalisées contre l'occupation des nazis en Europe qui la plonge dans l'obscurité de la nuit (le noir). L'arc-en-ciel symbolise l'espérance de la libération de celle-ci par les alliés (multiples couleurs).
Une représentation du SHAEF se trouve au pied de l'Arc de triomphe, à Paris, à coté de la tombe du soldat inconnu.

En Aout 1945, le patche devient celui de l'US Army Europe. Le fond devint bleu, pour symboliser la sortie des tenebres.

Par Caius
 
Patch 17th Division Infantry
Division fantôme
Dès 1943, l'opération "Fortitude", qui consiste à faire croire aux Allemands que le véritable débarquement aura lieu dans le Pas-de-Calais, est mise en marche. Pour intoxiquer l'ennemi, les alliés inventent une armée fantôme équipée de chars en caoutchouc et de canons en bois. Elle est en plus commandée par le Général Patton en personne. Une équipe de techniciens entretient à l’intention des oreilles allemandes une activité radio débordante entre des unités aussi virtuelles les unes que les autres. Des agents secrets sont "retournés". Plusieurs résistants français sont même sacrifiés... mais c'est une réussite totale. Les Allemands croiront dur comme fer que le débarquement aura bel et bien lieu dans le Pas-de-Calais.
Ce patch est celui d'une des divisions d'infanterie "fantôme" ( "Ghost Division").
Par Caius
Lithographie Band of Brothers
Lithographie "The Liberators", avec les signatures originales de quatre vétérans de la fameuse Easy Compagny, de la 101eme division aéroportée, rendue célèbre par la série "Band of Brothers".
C'est un exemplaire unique, car chaque litho est signée manuellement.
 
Buck Compton
Don Malarkey
Shifty Powers
Earl McClung  
par Caius
 
Forrest Guth
Figurine très complète, représentant le Caporal Forrest Guth, Easy Compagnie, 101ème division aéroportée américaine.
Edition limitée de 1000 exemplaires, elle porte le numéro 768.
 

       

NDLR : Le Cpl. Forrest Guth (avec un appareil photo) sauta en Normandie avec le 3ème peloton de la compagnie 'E' du 506th PIR, 101ème Division aéroportée, la compagnie la plus célèbre dans l’histoire des parachutistes américains. Avec Shrohl et Fenstermaker, ses meilleurs amis d’enfance, Guth a rejoint les parachutistes en 1942. Chacun des trois est entré dans la compagnie 'Easy', et chacun des trois a combattu durant toute la guerre, mais Guth sera un des rares à traverser le conflit sans une égratignure. Forrest Guth était un des hommes les plus appréciés et certainement le personnage le plus intéressant du 3ème peloton de la compagnie. Il apparait dans les vétérans interviewés de la série "Band of Brothers".
 
par Caius
 
Douglas C-47 Skytrain

Maquette CORGI  diecast metal, du Douglas C-47 « Skytrain » n° L4 2100646.


Edition limitée à 1600 exemplaires.

exemplaire n° 1271






Ce Dakota décolla dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 de l’aérodrome d’Upottery, dans le Devon, en Angleterre, avec à son bord la 5e compagnie du 506e régiment d'infanterie parachutiste de la 101e division aéroportée américaine, la Easy compagnie
Direction : la presqu’ile du Cotentin, en Normandie, dans les secteurs de Sainte-Mère-Église et de Sainte-Marie-du-Mont
Nom de l’opération : Albany

       

Par Caius

Témoignage de satisfaction
1940
Témoignage de satisfaction, daté du 1er Juillet 1940, du Général Duhautois, commandant l'artillerie du 10eme corps d'armée, au 2ème canonnier servant Le Tennier François, matricule 3775, pour "sa manière de servir au cours des opérations du 10 Mai au 25 Juin 1940".
NDLR : Merci à Thierry, son petit-fils, pour m'avoir offert ce document unique et rare.
par Caius
 
Lettre de prisonnier
20 Mai 1941 - Stalag XIIIC
Lettre, tamponnée le 20 Mai 1941, du prisonnier de guerre Bernard Saintonge à sa famille, habitant Saint Denis en Val dans le Loiret.













Il était prisonnier au stalag XIIIC de Hammelburg/Mainfranken en Allemagne.


NDLR : Merci à Nathalie,  sa petite-fille, pour m'avoir offert ce superbe document familial.
par Caius
 
Patch 3ème Armée du général Patton
Patch original de la 3ème armée du général Patton, qui a participée aux opérations de Normandie, Bretagne, Paris, Est de la France, Ardennes, Bastogne, Allemagne et Tchécoslovaquie. La Troisième Armée américaine reçut son baptême du feu le 1er Août 1944. Neuf mois plus tard, ses forces avaient anéanti toute résistance ennemie, période durant laquelle cette armée avait marché à travers la France, l'Allemagne, l'Autriche ainsi que la Tchécoslovaquie. Ce fut d'ailleurs la seule armée à opérer en Tchécoslovaquie. L'histoire de ces 281 jours de combats est imposante, remplie d'héroïsme, de détermination, de panache et du dynamisme des colonnes blindées du Général Patton. La force de son infanterie et une combinaison de solides tactiques militaires toujours plus audacieuses et rarement vues dans les opérations militaires de si grande échelle. Cette armée n'était pas novice lorsqu'elle entra en action.
Son Quartier Général arriva en Angleterre en Mars 1944, restant dans ce pays jusqu'au début du mois de Juillet 1944 pour ensuite s'installer dans la péninsule du Cotentin en Normandie. Un grand nombre d'unités assignées à la Troisième Armée U.S. entrèrent en action en Juin et Juillet 1944 au sein de la Première Armée américaine, et avaient donc déjà une certaine expérience du feu lorsque la Troisième Armée U.S. devint opérationnelle
Par Caius